Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2009 3 30 /12 /décembre /2009 15:14

Intervention de M. Jean-Claude BOURDIAUX Président de l’Association Inter-Îlots et de l’Union des Syndicats des Chaufferies D M T

 

Avant d’aborder la question du chauffage, je vais très brièvement vous parler de l’Association Inter-Ilots que les nouveaux arrivants dans les Ilots ne connaissent pas forcément.

 

Association Inter Ilots

C’est une Association type loi 1901, fondée il y a une trentaine d’années et dont le but est :

la concertation entre ses membres et la recherche de solutions aux problèmes communs aux îlots.

Les membres en sont les Conseillers Syndicaux des îlots .Chaque îlot est représenté au Conseil d’Administration par un Conseiller syndical et nous avons tous les mois une réunion avec le Syndic  pour étudier les problèmes constatés durant le mois écoulé et trouver  une solution adaptée

Si l‘Association n’existait pas notre gardien ici présent devrait avoir 13 contrats de travail : un par îlot. C’est évidemment ingérable.

L’Association permet d’avoir par regroupement  une diminution des coûts d’équipements, des contrats de maintenance etc

Exemple : les zébras obligatoires  pour les portails, le  nettoyage des cours etc.…

Une émanation de l’Association est  la Commission de Chauffage dont certains membres sont présents ce soir et ils ont eu un rôle primordial dans l’élaboration de notre situation actuelle

 

Chauffage

Un rappel des chapitres précédents

Lors de notre dernière AG en début d’année, je vous avais fait part de mon mécontentement vis à vis de Dalkia incapable de fournir des relevés pouvant être intégrés dans l’ordinateur du Syndic.

 Citya a été obligé durant 2 années de rentrer manuellement toutes les données, qui en plus étaient pour un grand nombre entachées d’erreurs Nous sommes en 2009 l’ère de la Plume Sergent Major est révolue.

De plus, je vous avais dit que l’Union avait choisi un expert pour faire un état des lieux et préparer la rédaction d’un appel d’offres puisque notre contrat arrivait à expiration dans 2 ans.

 

Peu de temps après notre réunion, donc après clôture des comptes, je me trouvais un soir dans le bureau de M. Caroff, le téléphone sonne et la Comptable de Dalkia  lui annonce que suite à une demande de vérification une somme de 40.000 euros n’avait pas été prise en compte  sur un groupe d’îlots, des sous stations n’ayant pas été relevées dans les galeries.

Pris de colère à l’annonce de cette  erreur, je suis rentré chez moi et  j’ai relevé sur mon ordinateur le nom du Directeur de Dalkia  France à la Défense. Après une prise de contact avec Citya nous avons rédigé une lettre que nous lui avons envoyée en AR avec copie au Directeur Régional. Dans ce courrier nous lui faisions part de nos principaux griefs et de quelques anomalies flagrantes.

Deux jours après le Directeur Régional demandait d’urgence une réunion

Au cours de cette réunion il nous déclarait, d’entrée de jeu, que les faits incriminés étaient contraires à la volonté de leur Directeur Général et qu’ils voulaient conserver les îlots qui représentent leur vitrine. Que de ce fait il convenait de tout reprendre à la base pour normaliser une situation que nous considérions comme insupportable.

Notre réponse fût : Cher Monsieur nous n’attendons que cela.

D’où réunions sur réunions pour mettre en place des procédures qui prévoyaient en particulier la vérification des données avant envoi à Citya..

Signature d’un avenant au contrat précisant que les renseignements exploitables et vérifiés devaient parvenir à Citya pour le 15 juillet.

Ces données sont arrivées  en temps et en heures mais malheureusement avec encore beaucoup trop d’erreurs

Parallèlement notre expert effectuait son état des lieux et venait rendre compte périodiquement de ses travaux  à la Commission Chauffage.

Il avait de fréquents contacts avec la Direction Régionale et il nous dit la chose suivante :  En cas d’appel d’offres le nouveau prestataire, quel qu’il soit, prendra la situation existante à l’instant  «T » Pour lui il n’y aura  pas de passif.

Par contre, si l’on renégocie immédiatement  avec Dalkia il est possible d’ obtenir un prix du KWH n’ayant rien à voir avec celui que nous «  subissons » car la formule de révision des prix qui nous régit actuellement plombe gravement notre facture dès la moindre augmentation du combustible.

De plus, Dalkia propose de prendre  en charge des travaux qui seraient normalement à la charge des copropriétaires et nous verrons cela tout à l’heure

La Commission lui demande de poursuivre son étude dans ce sens : Avant Projet puis Projet se succèdent. Ce dernier est analysé en détail par notre spécialiste Chauffage qui nous envoie10 pages dactylographiées de remarques et passe une ½ journée avec notre expert. Le projet est avalisé par la Commission Chauffage et adopté par l’Union au mois de juillet 2009

En conclusion :

Pourquoi la signature d’un nouveau contrat ? . La situation nous était éminemment favorable et  de ce fait il nous était possible d’obtenir de Dalkia  des avantages que nous n’aurions pas pu obtenir d’un autre prestataire

Pourquoi  si rapidement ? En cas de signature au mois de juillet il y aurait pour l’Union un gain de l’ordre de 700.000 euros soit plus de 200.000 € pour notre groupe d’îlots.

Donc voilà retracé brièvement la « saga »du Chauffage depuis la dernière AG et les raisons motivant la signature du nouveau contrat.

Il va être présenté par M. Caroff, à l’issue M Coutant notre expert qui est assis en face de moi  pourra répondre à vos questions

Ma position actuellement vis à vis de Dalkia  est la suivante et pour cela je fais appel à mes souvenirs de lycée : Virgile l’auteur latin écrivait dans l’Enéide en parlant de la Guerre de Troie et du fameux cheval

« Timeo Danaos et dona ferentes » Traduction : Je crains les Grecs même quand ils me font des présents Vous remplacez « Danaos » par « Dalkia »  et vous avez ma position. Donc vigilance, vigilance et c’est ce que nous avons demandé à M Coutant

Avant de donner la parole à M. Caroff deux points concernant la situation actuelle

Le 1° octobre avec M Coutant nous avons fait une visite de la Chaufferie de l’îlot T et de la galerie technique de l’îlot P et nous avons pu constater « de visu » que des travaux importants avaient été réalisés récemment.
Enfin de nombreux occupants se sont plaints de problèmes constatés dans leur installation lors de la mise en route du chauffage Tout simplement dans 5 îlots, des travaux nécessitant la purge des circuits avaient été effectués et évidemment des poches d’air se sont produites lors de la remise en route mais nous n’avions pas été avertis de cette possibilité.
           

Maintenant j’ai demandé à M Caroff de vous faire une présentation du contrat en vidéo- projection et j’en ai profité pour vous montrer avant la réunion quelques photos des îlots de la chaufferie, des galeries techniques, des sous stations etc …car ce ne sont pas des lieux connus par tous les copropriétaires.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bureau des Ilots de la Ville de TOURS - dans INFORMATION POUR TOUS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Recents

Pages