Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 11:34

Intervention de M. Jean-Claude BOURDIAUX  Président de L’Association Inter îlots et de l’Union des Syndicats des Chaufferies DMT 

Je pensais pouvoir me dispenser de vous parler de l’Association Inter-îlots mais comme il semblerait que notre Association n’est pas encore suffisamment connue, qu’il y a des personnes nouvellement arrivées, que des demandes ont été faites à M Viau notre surveillant des îlots. Alors, je m’exécute…Je suis désolé pour les anciens copropriétaires

Tout d’abord il s’agit d’une Association loi 1901 crée par mon prédécesseur M Léopold Billaud il y a plusieurs dizaines d’années

Son  siège est 18 rue Gambetta  également Bureau de M Viau qui n’est pas contrairement à ce que certains pensent un salarié de Citya mais de l’Association

Objet de l’ Association : Concertation entre ses membres et recherche de solutions aux points communs aux îlots

En sont membres : les Conseillers syndicaux  des 13 îlots

Le Conseil d’Administration lui est composé d’un Conseiller Syndical par îlot

Le Syndic a une voix consultative mais il représente avec M Viau les chevilles ouvrières de l’Association et je les en remercie

Le Conseil d’Administration se réunit 1  fois par mois

Au cours de la réunion sont examinés les évènements constatés dans les îlots depuis la dernière réunion et les solutions à adopter pour y remédier

Mais aussi nous faisons le point sur les dernières décisions prises lors de la réunion précédente Le document de base est le PV fait à l’issue de chaque réunion  Ces décisions concernent soit des affaires urgentes soit celles ne nécessitant pas de réunions ni du Conseil Syndical ni d’Assemblée Générale comme le nettoyage des cours l’entretien des portails etc.

Par le biais de l’Association et en mutualisant les demandes nous obtenons avec les Sociétés de Service des contrats moins onéreux Mais aussi M Viau n’a qu’un seul contrat de travail au lieu de 13 ce qui est ingérable J’en profite pour remercier publiquement M Viau pour l’action efficace qu’il mène pour le plus grand bien des résidants

Les frais supportés par l’Association sont : le salaire de M Viau, le loyer de la rue Gambetta, les fournitures etc…..Ces frais sont payés par l’ensemble des copropriétaires par le biais de CITYA

Citya et l’Association sont 2 structures différentes et indépendantes

Les comptes sont gérés par Citya mais  vérifiés par les membres du Conseil d’Administration

Un point particulier que je veux aborder ce soir ce sont les rôles respectifs de l’Association et des Conseils Syndicaux

Juridiquement l’Association ne peut se substituer aux Conseils Syndicaux

Or, pour un groupe d’îlots en l’occurrence NORTSU lors de la vérification des comptes et de l’établissement de l’ordre du jour de l’AG étaient présents : votre serviteur Administrateur de P , M Soudée Vice Pdt administrateur de K et un seul représentant des îlots concernés l’Administrateur de l’îlot O

Nous avons fait le travail évidemment mais avec M Soudée nous ne connaissons pas dans le détail toute la vie de tous les îlots Nous pouvons rendre service, participer à 5 réunions soit 5 demi journées de travail, ce qui nous ravit….  mais notre pouvoir en cas de problème s’arrête là.

 Cependant merci à M Caroff et à son équipe d’avoir réussi à présenter des comptes exacts et à l’heure malgré les difficultés posées une fois de plus par Dalkia. Je vais en reparler

Vous avez pu remarquer dans les photos que j’ai fait présenter tout à l’heure, le changement opéré dans le bureau de M Viau Il s’agit de la pose d’un escalier pour accéder à la réserve du sous sol En 2 mots le pourquoi de cet escalier Nous sommes locataires du rez de chaussée que vous connaissez mais aussi d’une réserve au sous sol de même superficie que par contre vous ne connaissez pas

Auparavant une partie de l’immeuble était occupée par le Cabinet Dubreuil Chambardel et pour accéder à notre réserve actuelle on devait passer par un labyrinthe formé par les différentes caves appartenant à des lots occupés à l’époque par ce syndic. Dans ces caves étaient stockées ses archives Un lot a été vendu avec l’une des caves évidemment, le passage existant a été muré et notre réserve, notre cave donc, a été brutalement transformée en caveau sans ouverture Pour résoudre au mieux ce problème sans craindre un ultimatum de la propriétaire pour les travaux M Caroff s’est démené et je pèse mes termes pour qu’un escalier soit posé et ceci  sans les moindres frais pour l’Association Cette opération a demandé aussi des efforts particuliers à M Viau tant pour la vie courante que pour le nettoyage qu’il a entrepris au sous sol Merci à eux  Maintenant nous réfléchissons à l’avenir de cette réserve facilement accessible.

Trois grands problèmes sont étudiés actuellement par l’Association :

Vous l’avez surement remarqué parmi les photos présentées tout à l’heure. Dans les cours des îlots au fil du temps des climatiseurs ont été posés Ils empiètent sur les parties communes des îlots et sont souvent une gêne pour les résidants. M Caroff mène une campagne pour les faire déplacer dans des endroits à la fois conforme à la réglementation, et de façon plus esthétique.

Il a été constaté des problèmes importants d’infiltration d’eau dans les galeries avec détérioration du calorifuge des canalisations de chauffage voire même de chute d’eau sur des armoires électriques M Caroff étudie actuellement la remise en état des regards d’évacuation des eaux de pluie avant de se lancer éventuellement dans des travaux plus couteux Je vous demande de noter aussi que les descentes d’eau pluviales le long des façades appartiennent aux immeubles et non aux îlots

Les millièmes de cour M Caroff va en parler tout à l’heure c’est une œuvre de très très longue haleine

Toutes les informations dont les PV des réunions figurent sur notre Blog Il suffit de taper sur Google : inter îlots Tours
 

 

Chauffage le morceau de bravoure…

Encore beaucoup trop de problèmes en ce qui concerne les  charges de chauffage et d’eau chaude Ils se traduisent par de multiples coups de fil, des demandes de rendez vous et surtout beaucoup de mécontentement

Quand l’Union a pris en charge le chauffage nous savions bien que suivant l’expression consacrée on allait trouver un cadavre dans le placard  C’était évident. Hélas dans ce placard c’était comme au Prieuré de Saint Cosme lors des travaux effectués par le Conseil Général nous avons trouvé un véritable cimetière. Plus on creuse et plus on trouve et pour l’Union il s’agissait d’affaires accumulées depuis des dizaines d’années D’où les réclamations et demandes de vérifications Un exemple récent parmi tant d’autres : les calculs saison 2010 2011 concernant l’eau chaude des îlots DLKQ  étaient faux et il a fallu tout refaire manuellement… En 2011 un comble ….

Lors de la dernière AG  en 2010 je vous avais fait le point sur les divers reproches faits à Dalkia lors de la pose des compteurs en particulier thermiques

Je résume :

Planification utopique

Durée de pose estimée inadaptée aux ilots

Emploi de gougnafiers pour la pose

Manque de réactivité, rendez vous non honorés etc.… Enfin tout pour plaire

Je vous avais dit à l’époque que nous demanderions à Dalkia des indemnités pour ce travail bâclé et non réalisé dans les délais Cette demande a été faite.

Cependant, au cours des réunions tenues durant le 1° semestre 2011 il nous est apparu très clairement que notre chauffagiste minimisait très sérieusement les problèmes de pose des compteurs et qu’un certain satisfecit concernant les travaux réalisés allait crescendo

Statistiquement et compte tenu du nombre de compteurs posés ce n’est pas si mal tel était le message que nous devions entendre.

Moi qui aime beaucoup l’histoire J’ai tout de suite rapproché cette affirmation d’une autre statistique celle de la  Guerre de 14, on en a parlé récemment,  une tuerie certes 1 million 400.000 morts mais il faut savoir que ce chiffre ne représentait que 3,4% de la population de l’époque donc en reprenant l’optique de Dalkia cette tuerie était négligeable sauf pour les familles des défunts évidemment

La Direction Régionale de Dalkia nous écrivait et je résume : nous avons fait des efforts considérables, nous avons été contraints de mener des actions non prévues initialement ou dépassant nos prévisions donc nous sommes quittes Je pense personnellement que l’on peut aussi ajouter que ces travaux mal préparés et mal conduits leur sont revenus beaucoup plus chers que prévus initialement.

Ne pouvant admettre que s’agissant de négociations avec un partenaire, la Direction Régionale nous claque ainsi la porte au nez , un courrier a donc été envoyé une nouvelle fois à Dalkia France Paris le 22 juillet dernier pour signaler un état de fait que nous ne pouvions accepter Notre mécontentement a été pris en compte en haut lieu une réunion devait être organisée mais j’ai du m’absenter durant un mois et allons relancer une affaire qui me tient particulièrement à cœur

D’ores et déjà, nous avons déjà obtenu un accord pour le paiement des pénalités contractuelles liées au retard  dans la fourniture des index Retard qui nous avait contraints à faire la dernière AG de 2010 la semaine de Noël une charmante réjouissance n’est ce pas. Ces pénalités s’élèvent à plus de 41 000 euros

Le geste commercial de Dalkia  est en attente et la réunion est prévue avant le 20 décembre

Plus récemment nous avons constaté que l’affichage de mise en route du chauffage n’a pas été réalisé Voilà encore un problème que je dois étudier Des copropriétaires m’ont gentiment téléphoné en cure à  Dax à ce sujet.

Comme il faut rester sur une note positive je pense qu’il suffit pour cela de regarder notre note de chauffage pour être rassuré. Le nouveau contrat nous a permis une diminution substantielle de ce poste extrêmement important et ceci malgré cette année une augmentation du gaz de l’ordre de 25% et un hiver que l‘on peut qualifier de rude pour la région. Alors si tout n’est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes comme vous avez pu le constater, qu’il y a certes encore beaucoup à améliorer et à régler, vous pouvez compter sur nous pour trouver des solutions.

Amiante : M Caroff  vous en parlera en détail tout à l‘heure car c’est un problème crucial qui coutera cher avec des déperditions de chaleur dues à des canalisations ne comportant plus aucun calorifuge  En effet ce n’est pas demain matin que les travaux stoppés brutalement par l’Inspection du Travail pourront reprendre malgré les efforts de M Caroff pour sortir de cette impasse.

Je termine enfin et vous remercie pour votre bienveillante attention

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bureau des Ilots de la Ville de TOURS - dans INFORMATION POUR TOUS
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Recents

Pages